Breaking News

Revue de Presse Nationale

Revue de Presse Internationale

Communiqués et declarations

Historique de la lutte de l'ENSA ex-INA

jeudi 21 février 2019

Déclaration du Collectif des Enseignants du Supérieur de l'USTO-MB


COLLECTIF DES ENSEIGNANTS DU SUPERIEUR DE L'USTO-MB



DECLARATION

Le Mardi 19-02-2019 et le Mercredi 20-02-2019 se sont tenues des assemblées générales, respectivement au campus de Bir El Djir et à celui de l'IGCMO.

Le débat a porté sur l'attitude hostile faite d'arbitraire de la part de la Rectrice de l'USTO-MB Mme Nacera BENHARRAT qui refuse d'ouvrir des négociations avec les délégués syndicaux du CESS en prétextant d'abord attendre des directives du ministère et maintenant de l'inspection de travail et cette période dure plus de deux mois. De plus suite à la dernière demande du CESS pour réserver des salles pour la tenue des AG afin de ne pas perturber le procès pédagogique il y eut une réponse négative qui a été suivie par l'élaboration d'une directive interdisant tout rassemblement ou AG au sein de l'USTO-MB.

La période de non réponse a été utilisée par l'administration pour tenter de faire renaitre une soi disant section syndicale UGTA qui est à chaque fois ranimée par respiration artificielle pour contrecarrer une réelle activité syndicale, nous demandons aux collègues de faire attention à cette énième manipulation.

La rectrice qui n'arrête pas de déclamer qu'elle a appris a être méchante lors de son passage au sein de l'académie interarmes de Cherchell a peut être oublié que nous sommes dans un établissement public régi par les lois de la  République et en particulier par la loi 90-14 relative aux modalités d'exercice du droit syndical et qu'en plus même l'état d'urgence qui a été proclamé en février 1992 et abrogé en février 2011 ne permettait aux autorités de faire appel à la réquisition des travailleurs que dans le cas de grève non autorisées ou illégale (Alinéa 5 de l'article 6). Nous ajouterons qu'il n'y a que le juge qui peut prendre cette décision et non pas une personne, même si elle est rectrice, qui se permettrait de s'accaparer des prérogatives du magistrat.

Les deux AG qui se sont tenues ont décidé d'un rassemblement de protestation le Mercredi 27 février à partir de 10h30 au niveau de la tour administrative du campus de Bir El Djir. 

Nous appelons les enseignantes et enseignants conscients(es) de la dérive de notre établissement et du peu de cas porté au personnel enseignant de casser le mur de la peur pour prendre la place qui est la notre au sein de l'USTO-MB.

Oran, le 20 février 2019.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Donnez votre avis sur cette actualité!
شارك برأيك

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
SESS, Syndicat des Enseignants du Supérieur Solidaire | 2011-2015 | Revez notre newsletter