Deux mots clés pour retrouver notre site sur le net: Sess dz


Breaking News

Revue de Presse Nationale

Revue de Presse Internationale

Communiqués et declarations

Historique de la lutte de l'ENSA ex-INA

samedi 11 avril 2015

Rassemblement l’Ecole nationale supérieure agronomique (ENSA) d’El Harrach: Les enseignants dénoncent

Affiliés au Syndicat des enseignants du supérieur solidaires (SESS), les enseignants de l’Ecole nationale supérieure agronomique (ENSA) d’El Harrach ont tenu, hier matin, un rassemblement devant l’administration de leur établissement.

Les enseignants dénoncent en premier lieu, l’«acharnement judiciaire» dont est victime leur collègue Mekliche. «La cour d’Alger avait tranché et nous avons eu gain de cause. Seulement, l’affaire a été relancée par l’actuel directeur de l’école en requalifiant la plainte», explique Saïd Goucem, coordinateur du SESS. Les protestataires dénoncent aussi le fonctionnement du Conseil scientifique de l’école. Suite à l’attribution d’une bourse à l’étranger de onze mois au doctorant fils de l’actuel directeur par intérim, le SESS estime que ce Conseil n’assure pas sa mission dans la clarté et que les procédures réglementaires en vigueur ne sont pas respectées. Il exige ainsi des explications avant de rappeler que les bourses doivent être destinées aux plus méritants. 

Les enseignants contestataires de l’ENSA remettent également en cause la gestion des activités pédagogiques. «Outre l’absence d’un budget, nous n’avons plus de stations pour faire nos essais et les laboratoires sont fermés et ne fonctionnent plus», précise le coordinateur du SESS. Selon lui, même la programmation des cours et des TD (travaux dirigés) ne répond pas aux normes. Idem pour la programmation des examens qui elle aussi, s’effectue «sans se référer au comité pédagogique». 
Prenant compte du «refus» de dialogue de la part de la direction de l’école, le syndicat interpelle la tutelle pour la prise en charge de ses doléances. Il réaffirme sa détermination à poursuivre sa mobilisation jusqu’à l’assainissement de la situation au sein de l’établissement. «En l’absence d’une réponse à nos problèmes, nous durcirons notre mouvement. L’Assemblée générale du syndicat décidera ainsi des prochaines actions à entreprendre», ajoute-t-on. 

Rym Nasri, Le Soir d'Algérie du 09 avril 2015

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
SESS, Syndicat des Enseignants du Supérieur Solidaire | 2011-2015 | Revez notre newsletter