Deux mots clés pour retrouver notre site sur le net: Sess dz


Breaking News

Revue de Presse Nationale

Revue de Presse Internationale

Communiqués et declarations

Historique de la lutte de l'ENSA ex-INA

mardi 10 mars 2015

USTO | Appel à rassemblement le 16 mars 2015

AUX ENSEIGNANTS ET ENSEIGNANTES DE L’USTO-MB

SOLIDARITE AVEC LE PROFESSEUR NOUREDDINE ABDELKADER

Comme annoncé lors de l’appel ; en date du 03-03-2015 ; un rassemblement sera organisé le lundi 16-03-2015 à 10h au niveau de la cour du campus de Bir El Djir, en solidarité avec notre collègue Noureddine Abdelkader du département de Génie Mécanique qui a été victime d’une agression par un étudiant lors d’un examen. Sans nul doute, le cas de notre collègue Noureddine Abdelkader n’est pas unique au sein de l’USTO-MB ou au sein d’autres établissements universitaires. Certains de nos collègues appréhendent de plus en plus ; avec la peur au ventre ; la participation à des surveillances d’examens. Cette violence ; qui prend plusieurs formes ; imprègne de plus en plus les relations au sein des établissements universitaires.

ETAT DE L'UNIVERSITÉ 

Ce rassemblement a aussi pour but de dénoncer la décrépitude de l’université Algérienne qui a perdu la boussole (si elle n’a pas été délibérément cassée) puisque les instances règlementaires ne se réunissent plus sous l’effet d’une gestion de plus en plus arbitraire et personnelle (CPC, Conseil de direction de faculté et d’université, conseil de discipline etc…) et lorsqu’elles se réunissent c’est le plus souvent pour imposer des critères à géométrie variable. Les pratiques de plagiat deviennent ordinaires, le recrutement frappé de suspicion et de favoritisme, le trafic lors des examens et concours devient légion, les conditions de travail sont inacceptables alors que l’administration se paie le luxe. Seule la privatisation de fonction qui relève du service public est proposée pour installer la précarité du travail et transférer l’argent du public vers le privé.

NÉCESSITÉ D’UN SURSAUT SYNDICAL

Si des actions ponctuelles, comme la présente, peuvent soulager momentanément notre conscience, elles ne serviront pas à grand-chose. Le travail doit être continu et de longue haleine et ceci ne pourrait se faire sans la construction d’une organisation syndicale pour mettre fin à cette dérive et remettre l’université sur ces pieds. Ce rassemblement sera aussi l’occasion d’exiger la « libération de l’enregistrement du SESS » que retient illégalement, sur injonction, le Ministre du travail, de la sécurité sociale et de l’emploi Mr Mohamed El Ghazi.

Nous demandons à tous nos collègues de se mobiliser car se taire c’est participer encore plus à la destruction de l’université Algérienne.

SOYEZ NOMBREUX POUR DIRE NON A LA VIOLENCE ET OUI AU RENOUVEAU DE L'UNIVERSITÉ


Oran le 9-03-2015 P/Le Bureau SESS-USTO

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
SESS, Syndicat des Enseignants du Supérieur Solidaire | 2011-2015 | Revez notre newsletter