Deux mots clés pour retrouver notre site sur le net: Sess dz


Breaking News

Revue de Presse Nationale

Revue de Presse Internationale

Communiqués et declarations

Historique de la lutte de l'ENSA ex-INA

mercredi 18 mars 2015

PV AG des Enseignants de Sidi Bel Abbès

Ce jour, mardi 17 mars 2015 à 10 heures, s’est tenue une assemblée générale des enseignants de l’université de Sidi Bel Abbès, à l’appel de la section SESS. 

Le coordonnateur de la section a rappelé les conditions qui ont conduit au choix de la création d’un nouveau syndicat et toutes les démarches entreprises pour son enregistrement. Les présents ont été informés du silence du ministère du travail depuis maintenant trois années, en contradiction flagrante avec les termes de la loi 90-14, en particulier son article 8 qui stipule la délivrance du récépissé d’enregistrement au plus tard 30 jours après le dépôt du dossier. 

Un débat a été ouvert. L’ensemble des présents ont relevé les conditions difficiles de travail au sein de l’université, les dépassements de l’administration, le manque de considération de l’enseignant, les problèmes de gestion des carrières des enseignants, différents retards et autres problèmes au niveau local. Au niveau national, les présents ont soulevé les différentes décisions unilatérales de la tutelle dans les différents domaines, aussi bien des textes concernant la gestion de la pédagogie et la recherche que des textes régissant la carrière même de l’enseignant. Les présents ont aussi soulevé la perte dramatique du pouvoir d’achat de l’enseignant depuis les réajustements des salaires, obtenus après la promulgation du statut particulier de l’enseignant. Les présents considèrent que l’accumulation des problèmes et cette façon de gérer en vase clos est une des conséquences directes de l’absence d’un syndicat fort et représentatif. L’absence d’un tel syndicat a permis d’isoler les enseignants et de réprimer et d’étouffer toutes les voix discordantes, à l’image des enseignants de l’université de Tizi Ouzou qui luttent seuls depuis le 11 février 2015.

Les présents considèrent que la prise en charge des problèmes de l’université passe, d’abord, par la construction d’un nouveau cadre syndical, en l’occurrence le SESS, outil qui permettra la coordination des actions aussi bien au niveau local que national. A cette fin, il a été décidé d’entamer une campagne d’adhésion au syndicat SESS durant un mois et de programmer une autre assemblée générale pour la constitution d’une structure locale qui entamera la gestion de l’activité syndicale des enseignants de l’université de Sidi Bel Abbès.


Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
SESS, Syndicat des Enseignants du Supérieur Solidaire | 2011-2015 | Revez notre newsletter