Deux mots clés pour retrouver notre site sur le net: Sess dz


Breaking News

Revue de Presse Nationale

Revue de Presse Internationale

Communiqués et declarations

Historique de la lutte de l'ENSA ex-INA

vendredi 17 octobre 2014

Graves dépassements et Appel des enseignants de l'Université de Constantine

APPEL
Chers collègues,

Il y a deux ans de cela,  nous disions, à propos du mépris grandissant  vis-à-vis de la communauté enseignante à l’intérieur de l’enceinte universitaire même, qu’il arrivera un jour où l’enseignant recevra des « gifles » au portail de l’université avant d’aller donner son cours. Nous ne pensions pas alors que la chose allait  se réaliser aussi vite !  Cette semaine, des enseignantes et des enseignants ayant plus de trente années de carrière ont été humiliés et interdits d’entrer à l’université  pour n’avoir pas présenté un « badge » à l’entrée du campus. Les « Black Water » que notre université a sous-traités à coups de milliards pour assurer la sécurité de la communauté universitaire, ne se contentent plus de nous encenser de propos vulgaires et blasphématoires, d’embêter la gente féminine universitaire par l’intimidation et la menace et de semer  désordres et embouteillages aux différents points d’accès. Le responsable de la sécurité au niveau de l’Université 1 a été jusqu’à demander à ses agents  « d’expulser » une enseignante de l’université ! Contacté, le secrétaire général de l’université a béni ces actes. 

Chers collègues, pourquoi et comment en sommes-nous arrivés là ? A qui la faute ? Ne sommes-nous pas responsables de cette situation dégradée et dégradante ? N’avons-nous pas cédé trop de terrain et laissé des vautours s’emparer de notre espace universitaire? Avons-nous mené toutes ces luttes et consenti tous ces sacrifices pour nous retrouver à travailler dans ces conditions humiliantes ? N’avons-nous pas lutté d’abord et avant tout pour la dignité de l’enseignant ? 

Chers collègues, trop c’est trop !! Nous avons été trop patients, trop muets, trop inertes, trop passifs. Nous ne pouvons laisser passer de tels dépassements au risque d’y perdre le peu de dignité qui nous reste. Il est plus que temps de secouer les masses de poussière qui tentent de nous engloutir. Réagissons vite et bien. Protestons et organisons-nous !  Reprenons le flambeau de la lutte digne et responsable! Reprenons le contrôle de notre espace, de notre pédagogie, de notre recherche et du destin de notre université !

Pour cela, nous vous invitons à nous rejoindre nombreux sur l’esplanade du campus central de l’université I ce dimanche 19 Octobre à 10h. Faisons de cette journée une journée de protestation sans cours ni TD, et l’occasion de relancer notre restructuration et de réfléchir ensemble sur les actions à mener et les perspectives à tracer.  

Soyez présents et ne comptez pas sur les autres car les autres c’est vous !! 
Soyez présents car c’est cette fois ou jamais !!

                  Un groupe d’enseignants qui ont été de toutes les luttes enseignantes.

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
SESS, Syndicat des Enseignants du Supérieur Solidaire | 2011-2015 | Revez notre newsletter