Deux mots clés pour retrouver notre site sur le net: Sess dz


Breaking News

Revue de Presse Nationale

Revue de Presse Internationale

Communiqués et declarations

Historique de la lutte de l'ENSA ex-INA

samedi 10 mars 2012

Rectorat UDL : Une bataille rangée entre étudiants et un début de campagne électorale

Depuis de la venue de ce recteur, Tou Abdennacer, les tractations et manigances partisanes et politiciennes sont devenues les seules attractions possibles qui peuvent faire parler de l'université de Sidi Bel Abbès. Dès son arrivée, après un jeu malsain avec certaines organisations pour déstabiliser les uns et aider les autres, suivant leurs allégeances, le recteur a été pris en otage dans son bureau et il n'a dû son salut qu'à l'intervention de forces de sécurités. 

Après la grève des enseignants de 2006, toutes les portes du dialogue ont été fermées et seuls le recours à la justice et l'abus de son pouvoir administratif étaient de rigueur. Les échéances électorales aidant, le jeudi passé, le 08 mars 2012, le rectorat est devenu un champ de bataille où plusieurs blessés auraient été dénombrés.

Voilà la situation suivant le journal BelAbbès Info:

Décidément rien n’est laissé au hasard par les partis politiques et surtout les grosses cylindrés pour tirer profit de toute manifestation ou regroupement de masse en ces jours de campagnes qui s’annoncent rude et la journée du 8 mars d’hier généralement dédiée au combat de la femme n’est pas restée sans écho d’une bataille rangée qui s’est déclenchée au niveau du rectorat de l’université Djillali Liabes entre deux tendances de la même organisation estudiantine UNEA.En effet , tout a été utilisé , il ne restait que les armes , jets de pierres , langage et propos virulents , tabassage et recours à des gourdins de fortunes même contre notre reporteur de la version Arabe.La route principale a même failli être bloquée puisque les querelles ont commencé dès l’entrée du rectorat où l’autre clan du même organisation ont été empêché d’y pénétrer par tous les moyens existants et ce qui a déclenché la bataille.Quelques étudiants ont été blessés légèrement alors que les gendarmes présents dès les premiers heurts sur les lieux, ont essayé de ménager tant bien que mal les échauffourées entres les deux clans et essayaient de calmer les esprits en recourant au dialogue.

Lire l'intégralité du papier depuis Belabbes.info
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
SESS, Syndicat des Enseignants du Supérieur Solidaire | 2011-2015 | Revez notre newsletter