Breaking News

Revue de Presse Nationale

Revue de Presse Internationale

Communiqués et declarations

Historique de la lutte de l'ENSA ex-INA

mercredi 18 janvier 2012

Liberté | École polytechnique d’architecture et d’urbanisme (épau): Les étudiants en grève

Les étudiants de l'École polytechnique d'architecture et d'urbanisme (Epau) de 1re et 2e années du cycle préparatoire ainsi que ceux de 1re année second cycle (3e année) sont en grève. 

Selon le communiqué qui nous a été transmis, le débrayage "a commencé le 11 décembre 2011 pour satisfaire nos revendications". Selon la représentante des grévistes, "même les examens du 1er semestre n' ont pas eu lieu car les étudiants ont boycotté toutes les évaluations en signe de protestation contre le nouveau règlement intérieur adopté par l'école."  Selon les explications fournies par la même représentante, les étudiants reprochent à leur administration le fait de ne leur avoir pas remis le règlement intérieur de l'école à la rentrée universitaire. "Le RI ne nous a été remis qu'après maintes demandes avec un retard de six mois !" Pourtant une de ses dispositions (VIII.2) stipule que "l'étudiant est tenu de signer une fiche d'engagement individuelle, qui sera versée dans son dossier, dans laquelle il est clairement stipulé que l'intéressé a pris connaissance de ce présent règlement et qu'il s'engage à le respecter. La signature doit être précédée de la mention "lu et approuvé". 

"Il n'en fut rien. Pis, il est plein de lacunes et d'insuffisances que nous tenons à dénoncer." L'article 12 est cité en premier lieu. Une moyenne générale supérieure à 12/20 est désormais exigée pour le passage d'office de la 2e année préparatoire à la 3e année du second cycle, sans concours, alors que ce n'était pas le cas avant. Les étudiants contestent aussi l'obligation faite à tous ceux qui redoublent l'année, de refaire tous les modules et pas uniquement ceux dans lesquels ils ont échoué. 

"Nous avons 14 modules et quand un étudiant refait l'année, c'est pour un maximum de trois modules uniquement. Pourquoi le pénaliser en lui faisant refaire tous les modules de l'année ?" s'interrogent les étudiants, qui réclament "l'application du système de compensation horizontale qui permettrait à l'étudiant qui a eu une note éliminatoire au 1er semestre de pouvoir se racheter en réussissant au 2e semestre."   Selon les étudiants de l'Epau, l'étudiant qui a une note éliminatoire au 1er semestre est condamné d'office à refaire l'année même s'il fait un 2e semestre impeccable. Autre grief retenu contre le nouveau règlement, l'article IV.35 qui stipule : "Est exempté du concours d'accès au cycle supérieur, l'étudiant qui n'a pas redoublé la 2e année ; qui a obtenu une moyenne générale supérieure ou égale à 12/20 en 2e année et qui n'a fait l'objet d'aucune mesure disciplinaire durant le cycle préparatoire". Même position du côté des étudiants, à savoir "pourquoi priver du passage d'office en 3e année un étudiant qui, pour une raison ou une autre, a refait sa 2e année si le fait de redoubler lui a permis d'avoir de meilleures notes ?"  Les grévistes contestent aussi le fait de refaire toute la 2e année en cas d'échec au concours et réclament, enfin, "des moyens pédagogiques et matériels dignes d'une grande école comme l'Epau."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Donnez votre avis sur cette actualité!
شارك برأيك

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
SESS, Syndicat des Enseignants du Supérieur Solidaire | 2011-2015 | Revez notre newsletter