Breaking News

Revue de Presse Nationale

Revue de Presse Internationale

Communiqués et declarations

Historique de la lutte de l'ENSA ex-INA

dimanche 15 janvier 2012

BAI | UDL : Partialité pour le Master de Français


Bel Abbès Info (BAI) a publié dans la rubrique Courrier de lecteur un papier où est dénoncé la partialité observée dans la désignantion des candidats retenus pour la première année Master de français, au niveau de l'université de Djilali Liabes à Sidi Bel Abbés. Elle a été affichée : le mardi 03 janvier 2012, à 14h 30.

Voici donc le texte de la lettre publiée:

Après une longue attente, la liste des candidats retenus pour la première année Master de français, au niveau de l'université de Djilali liabes, sidi bel abbés, est affichée : le mardi 03 janvier 2012, à 14h 30.
Boooooooooom, c'est la surprise ou bien si j'ose dire la catastrophe, voici la liste, la mystérieuse liste, qu'on  avait attendue avec impatience, je sais que tout le monde est choqué, brisé, déçu et même furieux, alors croyez le! mes chers amis, c'est à ça que ressemble la fameuse liste.
Vous devez vous interroger de quelle liste il s'agit, alors chers amis, vous devez connaitre les coulisses de cette comédie universitaire.

Sachant bien que pour faire la sélection des candidats de Master, un conseil pédagogique  doit siéger, les membres de ce conseil se sont mis d'accord sur une première liste et pour éviter toute sorte de lacune ou bien de cas d'omission, ils ont opté pour une deuxième liste, qui était considérée comme une liste finale , mais attention , la liste que vous voyez devant vous , n'est ni la première ni la deuxième, c'est la liste de notre cher ex- chef de département M.  M. A, faite non pas avec les membres du conseil pédagogiques mais avec une bande au niveau des Cafétérias .

Nous devions se douter de la crédibilité de ce résultat bien avant, c'est le jour où Mme MOKADDEM.K -Docteur d'état au niveau de notre université et membre de ce comité- avait déposé sa démission.

Alors comment réagirez-vous face à ce vandalisme qui ce propage de jour en jour au niveau de notre département  et notre université ?
Malgré l'avertissement qu'a reçu M.  M.A , l'année précédente, il a eut le courage  de modifier,-pour ne pas dire changer- la liste du Master, il a eut aussi la pusillanimité  d'éliminer certains étudiants qui avaient une moyenne générale de 12 et même de 13, et les remplacer par d'autres  plus médiocres, en imposant des critères de sélections acensés, douteux et qui restent toujours destinés pour des intensions abstraites ; en voici ces -soi disant- critères de sélections :
 
1°/ A ce que l'étudiant ne soit jamais présenté aux examens de synthèses et de rattrapages.
2°/ A ce que l'étudiant n'a jamais bénéficié d'une année académique.

En toute franchise, je déclare que ces critères que M. M.A nous a imposé, avait plus des intentions personnelles que académiques, il les a  exigé  juste pour marginaliser certains étudiants.

De plus comment appliquer de tels critères  alors que l'Ex chef de département M. M.A a poussé certains étudiants ayant des cas justifiables pour s'absenter durant les EMD à se présenter aux examens de synthèse et de rattrapage au lieu de leur proposer de refaire les EMD, et sachant bien  que certains candidats pris pour le Master  avaient accédé aux examens de synthèse plus qu'une fois.

Comment peut-on être jugé par de tels critères, alors qu'aucune mesure ministérielle a pris ce cas en charge, même les étudiants n'étaient pas avertis auparavant.
Concernant le critère de l'année académique, je ne pense pas que c'est un critère de sélection valide, nous avons tous le droit de faire une année académique et pour des raisons justifiables (problème de santé ,poste de travail ,le cas des deux filières, changement de spécialité ou bien un transfert…) certains étudiants se sont trouvés face à ce problème aussi, malgré que  c'est une note ministérielle qui a été instaurée pour aider les étudiants à avancer durant leur cursus universitaire  mais malheureusement c'est un autre point qui a aussi  été négligé par M. M.A

A cet effet, j'accuse  M.A d'avoir négligé les notes ministérielles prises auparavant, et d'avoir établi des critères de sélection illogique qui ne correspondent en aucun cas aux conditions des candidats du système classique,

Alors jeune gens comment peut on accepter ce genre d'injustice, comment peut on leur permettre de nous remplacer par ce genre de candidats.
Il est temps de mettre fin à ce système anarchique, nous devons parler, écrire, crier, rouspéter, demander notre droit avec fierté car nous le méritons.
Nous sommes jeunes, vifs et comptants, ne laissons pas les gens de 50 ans qui ont déjà fait une carrière,prendre nos places, ne laissons pas les éléments paresseux et médiocres réchauffer les bancs des amphithéâtres durant les deux années suivantes, ne laissons pas les …. de l'établissement  prendre des notes faciles en passant leur temps enfermées dans les bureaux.

Ne laissons pas une place à des personnes qui nous sous-estiment, et négligent nos compétences.Il est temps que l'irremplaçable soit remplacé et que l'Empire M.  cesse d'exister.

Source du texte: BAI du 09 Janvier 2012

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Donnez votre avis sur cette actualité!
شارك برأيك

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
SESS, Syndicat des Enseignants du Supérieur Solidaire | 2011-2015 | Revez notre newsletter